Comptage par densité scientifiquement fondé de l’acte 38 (acte XXXVIII) des manifestations en hommage à Steve Maia Caniço, incluant gilets jaunes et autres manifestants. Notre décompte est au pic de mobilisation reste limité à un décompte local par villes pour lesquelles nous avons obtenu des données adéquates.

En partenariat avec Le Nombre Jaune, avec lequel nous échangeons des données, et que nous vous invitons à consulter pour un décompte à l’échelle nationale.

Nous vous invitons a signer la pétition réclamant la publication des rapports de bavures de l’IGPN et une autre pétition réclamant une vraie indépendance pour l’IGPN de tout ministère. Il serait aussi judicieux de pétitionner pour que l’IGPN ne soit plus composée de policiers.

https://twitter.com/gjsciences/status/1157741256115703809


Notre méthode de comptage, rigoureuse, vérifiable et scientifique, se fonde sur le comptage par densité de Jacobs appliqué aux photographies non-aériennes selon Dillon Cariveau avec les règles de crédibilité de McPhail et McCarthy, avec un score de précision pour qualifier la marge d’erreur de chaque décompte. Notre méthode est la même que celle utilisée par les fact-checkers et historiens. Nous nous basons uniquement sur des preuves observables (photographies et vidéos assez en hauteur et en suffisante qualité et bien localisées/datées), jamais sur les chiffres d’autres observateurs, bien que nous puissions les mentionner pour donner du contexte. Nous détaillons ici notre décompte ville par ville, avec les données sources utilisées et notre méthode pour calculer chacun.

Ce décompte ne se veut pas exhaustif, mais représentatif du nombre de manifestants dans un cortège dans un lieu précis et à un moment donné. Autrement dit, c’est un instantané à minima de ce qu’on peut observer sur photo ou vidéo, et ne peut constituer un décompte exhaustif mais simplement donner un ordre d’idée de la mobilisation. Notez qu’avec Le Nombre Jaune nous sommes les seuls à fournir un comptage basé sur des données sourcées et détaillées.

Nous ne cachons pas que nous sommes engagés, et cela n’entame en rien notre soucis d’objectivité: l’objectivité s’atteint par une méthode, pas par la neutralité de ses pensées. Tout comme plus personne, et les scientifiques les premiers, ne peut plus rester neutre face aux catastrophes causées par le changement climatique, nous nous engageons afin que les méthodes scientifiques aient un impact positif sur la société.

Nous échangeons des données avec Le Nombre Jaune depuis l’Acte 11, et ceux-ci reprennent régulièrement nos décomptes pour certaines villes, principalement les gros rassemblements sur lesquels notre méthode par densité est plus adaptée.

Nos comptages se fait au pic de mobilisation (donc à une heure variable) autant que possible (selon les données qui nous parviennent), contrairement au Ministère de l’Intérieur qui fournit deux chiffres à heures fixes (14h et 18h respectivement, voir ce billet pour plus d’informations sur leur méthode). D’autre part, nous considérons les manifestations convergentes, tandis que le Ministère les exclut.

Enfin, il est à noter que nous décomptons selon les données que nous arrivons à nous procurer (images assez en hauteur pour estimer la densité, plan assez large pour estimer périmètre, lieu et heure assez précis). Si vous avez de meilleures images/vidéos, n’hésitez pas à nous en faire part en commentaire!

Les données (photos, vidéos) ont été soit échangées avec le collectif Le Nombre Jaune (groupe Facebook Le Nombre Jaune), soit trouvées sur Twitter (recherche avec les mots clés: #giletsjaunes ville, où ville est remplacé par la ville) soit ailleurs sur Facebook (mots clés: gilets jaunes ville live).

Nous tenons à remercier chaleureusement les auteurs des photos et vidéos que nous utilisons ici ou que nous avons considéré pour notre comptage: nous ne pourrions rien faire sans vous! Nos référents terrains prennent d’ailleurs de plus en plus de risques avec la montée de la répression policière. Observer et compter est devenue une activité risquée. De même pour les auteurs de données que nous n’avons pas pu utiliser, nous vous remercions tout autant, car toutes les photos et vidéos de foules sont utiles dans notre processus de sélection, soyez-en certains!

De plus en plus d’autres acteurs convergent avec le mouvement des gilets jaunes, aussi nos décomptes intègrent également ces acteurs qui se joignent aux cortèges des gilets jaunes (puisque, comme pour la manifestation pour le climat, il n’y a aucun moyen de différencier ces manifestants qui participent aux mêmes cortèges).

Score de précision et marge d’erreur

Depuis l’Acte XV, nous dérivons pour chaque décompte par densité un score de précision (voir ici pour plus d’infos). Nous prenons en compte ce score de précision lorsque nous choisissons le chiffre final à rapporter pour une ville (par exemple, entre un chiffre haut à précision faible, et un chiffre plus bas à précision haute, nous choisissons celui à précision haute. Lorsque la précision est moyenne pour le chiffre haut, nous pouvons rapporter les deux).

Comptage ultra-précis par vision artificielle

Nous intégrons les décomptes issus du travail remarquable de Henri Deadlonexus, qui a conçu une méthode de comptage assistée par ordinateur! Cette méthode est ultra-précise, puisque fondée sur la vision artificielle (sous-domaine de l’intelligence artificielle), qui consiste à détecter automatiquement les passants.

Cette méthode est qualifiée d’ultra-précise puisqu’elle compte exactement chaque manifestants, un par un, sans aucune approximation, contrairement aux autres méthodes « humaines » comme la méthode par densité ou à vue. En effet, la machine a la possibilité de tracker/suivre un nombre quasi illimité de passants simultanément, quant le cerveau humain est limité à environ 7.

Cette méthode n’est bien entendu pas parfaite, et présente les défis usuels en vision artificielle: occlusion, plan stables, intensité lumineuse de la scène, etc. C’est pourquoi cette méthode est vérifiée manuellement par un opérateur, en l’occurrence Henri, qui vérifie que chaque manifestant est bien détecté et détecté une fois (une boite de couleur apparait sur la tête du manifestant). De cette façon, avec la vérification manuelle, il est possible d’éliminer le risque de sur-estimation. D’autre part, l’algorithme utilisé prend en compte la direction des manifestants, en différenciant la zone de détection des passants (zone d’entrée) et la zone de comptage (zone d’arrivée).

Le code couleur est le suivant:

  • Boite bleue: passant détecté, mais pas encore compté.
  • Boite verte: passant détecté et compté, car arrivé en zone de comptage.
  • Boite rose: passant rajouté manuellement car pas détecté par la machine.

Lorsque disponible, nous fournissons les vidéos de ces décomptes dans des sous-sections nommées « Décompte par vision artificielle« .

Pour plus de détails techniques, voici ce que décrit l’auteur:

Liste non exhaustive des outils:

Frameworks:
* Qt5 : https://www.qt.io/
* MXNet : https://mxnet.apache.org/
* Ubuntu 18.04 CUDA 10 : https://www.nvidia.fr/object/cuda-par…
* OpenCV4 : https://opencv.org/

Algorithmes de calculs exterieurs:
* Détection d’objets: Faster R-CNN : https://github.com/ijkguo/mx-rcnn
* Tracking: Optical Flow : https://en.wikipedia.org/wiki/Optical…

Et plus de 10000 lignes de code perso.

Comptage par ville

Nantes

Donnée 1

Sources:

https://twitter.com/Brevesdepresse/status/1157621881421410306

Géobalisage uMap:

Superficie: 3472.76 m². Cortège mobile. Densité entre légère et moyenne de (1.394+0.627)/2 = 1 m²/personne.

Nous décomptons  3 473 manifestants dans ce cortège à Nantes vers 13h58 (heure du post Twitter).

Critères: C1-C4. Précision: Faible.

Donnée 2

Nous utiliserons cette vidéo de RT France filmée à 13h21, synchronisée à 37:27 (13h48 heure réelle):

Nous combinons avec cette vidéo et les autres de la donnée 1:

Le zoom dans la vidéo RT France nous permet de voir que le cortège s’étend jusqu’au point de départ, le métro Commerce, comme montré dans la 2e vidéo.

Voici notre géobalisage MapChecking:

Superficie: 7089.43 m². Cortège mobile. Densité légère, nous considérons 2 personnes/m².

Nous décomptons 3 545 manifestants dans ce cortège à Nantes à 13h48 (heure Facebook Live + curseur).

Critères: C1-C4, C5 (zoom). Précision: Moyenne.

Donnée 3

Nous utiliserons cette photo:

Voici notre géobalisage uMap:

Superficie: 3571.49 m². Cortège mobile. Nous considérons une densité entre moyenne et légère, soit 1 m²/personne.

Nous décomptons 3 571 manifestants dans ce cortège à Nantes (heure inconnue).

Critères: C1-C4, Précision: Faible.

Autres données

D’autres données sont disponibles:

* Matin:
%MINIFYHTML08e8da5919fad8c84f27f0e778161fa68%%MINIFYHTML08e8da5919fad8c84f27f0e778161fa69%%MINIFYHTML08e8da5919fad8c84f27f0e778161fa610%additional:
%MINIFYHTML08e8da5919fad8c84f27f0e778161fa611%%MINIFYHTML08e8da5919fad8c84f27f0e778161fa612%
%MINIFYHTML08e8da5919fad8c84f27f0e778161fa613%%MINIFYHTML08e8da5919fad8c84f27f0e778161fa614%%MINIFYHTML08e8da5919fad8c84f27f0e778161fa615%* Après-midi 2
* Après-midi 3 %MINIFYHTML08e8da5919fad8c84f27f0e778161fa616%%MINIFYHTML08e8da5919fad8c84f27f0e778161fa617%* Après-midi 4 * Après-midi 5 %MINIFYHTML08e8da5919fad8c84f27f0e778161fa618%
https://www.facebook.com/CIvicio18/videos/359776721368923/

Sous-total

Les 3 données donnent un décompte similaire très proche, nous pouvons rajouter le critère C7. Nous retiendrons le décompte de 3 545 manifestants à Nantes à 13h48 (heure Facebook Live + curseur), précision: Haute (critères: C1-C4, C5, C7).

Pour contexte, la police a décompté 1 700 manifestants à Nantes, quand les journalistes de France Bleu ont décompté au moins 3 000 manifestants.

Paris

Avant-propos

Cette semaine, le décompte sur Paris a donné lieu à un cas exceptionnel de comptage, qui a mystifié nos propres décomptes par densité (décomptant entre 2 000 et 3 000 manifestants) mais aussi le décompte des journalistes de France Bleu (même fourchette). Néanmoins, grâce au comptage par vision artificielle d’Henri Deadlonexus, nous avons pu tirer le vrai du faux.

Nous allons ici présenter tous nos décomptes dans l’ordre chronologique où nous les avons effectué, et nous discuterons de ce cas et des raisons pour lesquelles nous pensons que les problèmes de comptages sont arrivés pour toutes les méthodes approximatives (donc à part la méthode exacte par vision artificielle).

Notons qu’il n’y avait qu’un seul cortège à Paris ce samedi, qu’il a suivi le tracé prévu, et que toutes les données ci-dessous se rapportent à ce même cortège, comme nous pouvons le constater en synchronisant avec les lives complets comme celui de RT France (ce que nous avons fait).

Donnée 1

Source: vidéo

Voici notre géobalisage uMap:

Superficie: 2364.05 m². Cortège mobile. Densité mobile entre légère et moyenne, soit 1 m²/personne.

Nous décomptons 2 364 manifestants dans ce cortège à Paris vers ou avant 14h42 (heure du post Facebook).

Critères: C1-C4. Précision: Faible.

Donnée 2

Source:

https://twitter.com/CharlesBaudry/status/1157622635259469825

Voici notre géobalisage uMap:

Superficie: 1720.08 m². Cortège mobile. Nous considérons une densité moyenne de 0.627 m²/personne.

Nous décomptons 2 743 manifestants dans ce cortège à Paris vers ou avant 14h01 (heure du post Twitter).

Critères: C1-C4. Précision: Faible.

Donnée 3

Source:

Voici notre géobalisage uMap:

Superficie: 574.37 m², 1141.11 m² et 1435.77 m² pour respectivement les aires à densité haute, moyenne et légère. Cortège mobile. Nous considérons les constantes de densité mobiles de 0.348 m², 0.627 m² et 1.394 m²/personne respectivement.

Nous décomptons 4 500 manifestants dans ce cortège à Paris (heure inconnue).

Précision: C1-C4, C5. Précision: Moyenne.

On peut également effectuer un géobalisage simple, sans découpage multi-densités, auquel cas nous trouvons 3215.52/0.627 = 5 148 manifestants.

Décompte par vision artificielle

Henri Deadlonexus a pu effectuer un décompte de ce cortège juste avant son arrivée à son point final à la Place de la République.

Décompte: 1 623 manifestants à Paris à 15h30, précision: Vérifié.

Précisons que ce décompte est ultra-précis et exact: contrairement aux méthodes de décompte par approximation comme par densité ou à vue comme la police, ce décompte compte chaque manifestant 1 à 1, d’abord par ordinateur, puis par un opérateur humain qui vérifie que chaque personne est bien décomptée, et décomptée une seule fois (et que les non-manifestants comme la police sont exclus).

Ce décompte est donc certain: il ne peut y avoir moins de manifestants. Il peut en revanche y avoir plus de manifestants si ceux-ci manifestaient dans d’autres cortèges ou rues ou s’ils se sont détachés du cortège avant (par exemple s’il y a eu un incident avec les forces de l’ordre). Nous avons vérifié la vidéo live de RT France: il n’y a eu aucun incident majeur qui puisse expliquer un scindage du cortège, et nous pouvons voir dans la vidéo la tête de cortège avec le cordon de policiers ainsi qu’un autre cordon à la fin, délimitant bien le début et la fin du cortège. Le cortège est donc ici filmé en entier.

Donnée 4

Source: Vidéo Ruptly, synchronisée à 14:15

Géobalisage uMap:

Superficie: 1999.70 m² et 1953 m² pour respectivement les aires à densité entre moyenne et légère, et très légère. Cortège mobile. Nous considérons les constantes de densité mobiles respectives de 1 m²/personne et 3 personnes/m².

Nous décomptons 2 651 manifestants dans ce cortège à Paris (heure inconnue).

Critères: C1-C4, C5 (zoom, déplacement dans foule). Précision: Moyenne.

Donnée 5

Source: même donnée, mais synchronisée entre 1:12:00 à 1:14:00

Géobalisage uMap:

Superficie: 1023.54 m². Cortège statique. Nous considérons une densité statique entre moyenne et légère, soit 1.5 personnes/m².

Nous décomptons 1 535 manifestants dans ce cortège à Paris (heure inconnue).

Critères: C1-C4, C6 (déplacement dans la foule). Précision: Moyenne.

Donnée 6

Source: même vidéo, mais synchronisée à 41:00

Géobalisage uMap:

Superficie: 2473.69 m². Cortège mobile. Nous considérons une constante de densité mobile légère, soit 1.394 m²/personne.

Nous décomptons 1 774 manifestants dans ce cortège à Paris (heure inconnue).

Critères: C1-C4, C5 (zoom). Précision: Moyenne.

Donnée 7

Source: même vidéo, mais synchronisée à 30:40

Géobalisage uMap:

Superficie: 1101.13 m². Cortège statique. Nous considérons une constante de densité statique entre légère et moyenne, de 1.5 personnes/m².

Nous décomptons 1 652 manifestants dans ce cortège à Paris (heure inconnue).

Critères: C1-C4, C5 (zoom). Précision: Moyenne.

Donnée 8

Revisitons la donnée 1:

En la combinant avec le live de Ruptly, synchronisé à 10:15 :

Géobalisage uMap:

Superficie: 358.37 m² et 1152.53 m² pour respectivement les aires à densité moyenne et entre moyenne et légère. Cortège mobile. Nous considérons les constantes de densité respectives de 0.627 m²/personne et 1 m²/personne.

Nous décomptons 1 724 manifestants dans ce cortège à Paris (heure inconnue).

Critères: C1-C4, C5 (zoom, on voit la tête et la queue de cortège). Précision: Moyenne.

Sous-total et discussion

Nous avons effectué des décomptes tout au long de la journée, y compris autour du moment où le décompte par vision artificielle a été effectué.

Les décomptes ont été ici présenté dans l’ordre chronologique où nous les avons effectué et découvert chaque source: les données 1 à 3 ont été décompté par densité, puis le décompte par vision artificielle a été effectué, et les décomptes 4 à 8 ont été fait par densité, après avoir pris connaissance du décompte par vision artificielle.

Cela signifie qu’initialement, notre décompte était environ de 2 500 manifestants à Paris (données 1 et 2). Plus tard, la donnée 3 nous est parvenue, et donne une impression de foule énorme, que nous avons évalué à 4 500 manifestants avec un comptage multi-densité (afin de réduire la marge d’erreur, les comptages multi-densités sont plus conservateurs que les comptages avec une seule densité sur toute l’aire):

Néanmoins, ce dernier décompte n’a pas pu être reproduit sur aucune autre vidéo à aucun autre moment du cortège (notre critère C7), aussi cette impression de foule gigantesque était une illusion visuelle.

Les journalistes de France Bleu ont quant à eux compté entre 2 000 et 3 000 manifestants à Paris, ce qui recoupe nos deux décomptes par densité initiaux d’environ 2 500 manifestants.

En plus des décomptes par densité, nous avons pu également produire un décompte ultra-précis par vision artificielle qui nous est parvenu plus tard, résultant en un décompte de « seulement » 1 623 manifestants!

Que s’est-il passé?

La première hypothèse est que le décompte par vision artificielle n’a pas pu capturer l’ensemble du cortège et n’était donc pas un décompte au pic, soit car capturé à une heure où le cortège était moins peuplé, soit car il y a eu des interventions des forces de l’ordre comme des lancés de lacrymogènes résultant en un scindage du cortège. Nous avons pu vérifier et infirmer ces deux hypothèses en visionnant plusieurs lives tout au long de la journée, en particulier le live de Ruptly.

La deuxième hypothèse est que les décomptes par densité ne sont pas fiables. Étant donné que les journalistes de France Bleu, pourtant rompu à donner des estimations de foules, ont donné un décompte similaire au notre, en utilisant une autre méthode de comptage (qui d’habitude ne surestime jamais mais plutôt a tendance à sous-estimer), cela infirme cette hypothèse: le problème ne vient pas de la méthode per se, mais des données.

La troisième hypothèse, la seule restante, est que la structure de la foule rend tout comptage par une méthode approximative incorrecte, en donnant une illusion visuelle qui accroit la surestimation. Comme bien étayé dans la littérature scientifique, la perspective peut accroitre l’impression visuelle d’une grande foule en effaçant les « trous » entre les personnes. À tel point que des organismes professionnels de comptage comme le cabinet Occurrence ont affirmé que les cortèges avec de trop grand trous sont impossibles à compter par des méthodes approximatives. Nous pensons que c’était le cas ici, et qu’une explication plausible est l’impact de la chaleur, poussant inconsciemment les manifestants à maintenir une plus grande distance entre eux. En particulier ici, nous avons observé que ces trous étaient très irréguliers: la densité n’était pas forcément la plus haute en tête de cortège, mais vers le milieu et à plusieurs endroits, en opposition avec ce que le cabinet Occurrence et nous-mêmes observons la plupart du temps. L’irrégularité était de plus en 2D: à la fois dans la longueur du cortège, mais aussi dans sa largeur, avec des groupes de manifestants marchant uniquement à gauche, et d’autres à droite de la chaussée. Et effectivement, notre décompte ultra-précis par vision artificielle n’a pas été impacté, et a compté presque 1 000 manifestants de moins que ce que les autres décomptes ont pu estimer.

Étant donné que le décompte par vision artificielle n’est malheureusement pas applicable sur tout type de données, les comptages par densité ont toujours leur utilité, étant moins précises mais bien plus flexibles. Nous avons donc investigué ce problème en effectuant d’autres décomptes, après avoir pris connaissance du décompte par vision artificielle. Ces décomptes vont de la donnée 4 à 8. Ces décomptes sont donc biaisés car nous connaissions le véritable décompte, mais nous avons tenté d’utiliser notre méthodologie de comptage par densité sans prendre en compte le vrai décompte, afin de tester différentes conditions de comptage et observer comment cela impacte le décompte.

Le décompte 4 est arrivé au même décompte que les décomptes précédents, soit environ 2 500 manifestants. Néanmoins, les décomptes suivants, de 5 à 8, arrivent quant à eux à environ 1 700 manifestants, ce qui est un décompte très proche du vrai décompte de 1 623 manifestants par vision artificielle. Il semble donc que certains décomptes par densité peuvent être bien plus précis pour les cas causant des illusions visuelles comme aujourd’hui. Néanmoins, on remarque qu’aucun des décomptes de 1 à 4 ni de 5 à 8 n’a obtenu de score de précision significativement supérieur: cela signifie qu’apriori, il nous était impossible de savoir quel décompte était plus précis, et que donc nos critères de précision ne permettent pas de qualifier la précision sur ce genre de cas difficile. Le score de précision a néanmoins prouvé par le passé qu’il peut différencier et qu’il reflète la précision d’un décompte, mais ici il manque de sensibilité. Puisqu’il nous est impossible de pouvoir contrôler la structure des cortèges, et qu’il est difficile de toujours obtenir des données de meilleure qualité, nos efforts se porteront sur le score de précision, qui devrait permettre au moins la détection de ce genre de problème.

Que peut-on faire pour y remédier, et augmenter la sensibilité du score de précision à ce genre de cas provoquant des illusions visuelles?

En analysant les décomptes 5 à 8, qui ont permis d’obtenir des décomptes bien plus proches du vrai décomptes, nous en tirons les observations suivantes:

  • préférer quand la foule est compacte, plus dense = moins de superficie et donc moins d’erreurs de calculs dû à la grande étendue de la superficie et de l’angle de vue.
  • préférer vidéos hd.
  • si on peut voir tête et queue de cortège distinctement (eg, on voit les camions de police en fin), alors c’est beaucoup mieux.
  • cortege statique (evaluation de la densité bien meilleure, et quand statique a tendance a etre plus dense). C’est le cas des données 5 et 7. La méthode de comptage par densité a été fondée pour compter les cortèges statiques, et est donc optimisée et bien plus précises dans ces cas, il faut donc les préférer.
  • éviter absolument les comptages sur des cortèges avec des zones de vides/trous! Si le cortège a des grands trous, ne même pas essayer de compter, trouver une autre donnée. Si vous n’avez pas le choix (pas d’autre donnée), considérez alors seulement les zones denses, et si ce n’est pas possible de délimiter précisément, utilisez la constante de densité la plus basse, incluant les zones de vide.
  • zooms peuvent etre utilisés pour superficie tant qu’il est possible de clairement délimiter selon des objets autour jusqu’où le cortège s’étend. Pour la densité en revanche ce n’est pas utilisable, il faut assumer la plus basse densité probable.
  • les conditions climatiques peuvent influencer le comportement: la pluie peut rapprocher, quand la chaleur peut augmenter les distances (et créer de nombreux trous)! Il faut donc être vigilant. Et éviter de compter lorsque le cortège n’est pas assez dense et trop étendu.

Nous allons dorénavant implémenter ces critères pour choisir quelles données et décomptes nous considérerons. Nous réfléchissons à faire évoluer notre grille de 7 critères de précisions pour rajouter ces nouvelles observations, mais nous souhaitons maintenir la grille à une taille raisonnable.

En plus de cela, nous considérons la possibilité de diviser les critères de précision en 2 parties, pour qualifier la précision de chaque paramètre (densité et superficie), avec le score de précision étant le plus petit score entre les deux.

Nous espérons que ces modifications permettront de détecter ce genre de cas à l’avenir et de maintenir le risque de surestimation dans des limites acceptables.

Villes non décomptées

Tableau récapitulatif

VilleDécompteHeurePrécision
Nantes3 54513h48Moyenne
Paris1 62315h30Vérifié

Conclusion

Nous décomptons un total de 5 160 manifestants, sur seulement 2 villes pour lesquelles nous avons eu des données utilisables pour un comptage par densité ou par vision artificielle, dont 3 545 à Nantes et 1 623 à Paris. Rappelons que nous ne gardons que 3 chiffres significatifs pour le total (sauf quand nous oublions de faire cet arrondi).

Ce chiffrage ne se veut pas exhaustif à l’échelle nationale, mais représentatif de la mobilisation à minima pour les villes pour lesquelles nous avons eu assez de données pour faire un décompte par densité. Pour un décompte plus exhaustif, nous vous redirigeons vers notre partenaire Le Nombre Jaune.

Nous soulignons que ce décompte, bien que le nombre de villes comptabilisées peut sembler faible, cela nous prend en moyenne 3h de travail par ville, chaque week-end, et ce sans compter les diverses sollicitations sur réseaux sociaux, les re-comptages, le développement de nos méthodologies comme le score de précision… Autant dire que notre week-end y passe. Plus de la moitié de ce temps de travail réside dans la recherche, la sélection et le rapprochement chronologique de données adéquates, aussi vous pouvez nous aider à compter plus de villes et avec une plus grande précision en nous faisant remonter vos vidéos de cortèges statiques (sur une place par exemple)!

Au niveau de l’évolution de la mobilisation, nous ne pouvons nous prononcer à l’échelle nationale. Néanmoins, au niveau des villes décomptées, il semble y a eu une hausse pour Paris et une baisse à Toulouse.

Cette semaine, le Ministère de l’Intérieur n’a donné aucune estimation du nombre de gilets jaunes, seulement du nombre de manifestants à Nantes. Là encore, le décompte a été probablement minimisé, le Ministère décomptant 1 700 manifestants là où les journalistes de France Bleu ont décompté «au minimum 3 000 manifestants». Malheureusement, la presse ne s’est fait l’écho que du décompte du Ministère, ce qui est étonnant puisque d’habitude la presse relaie en priorité les décomptes des journalistes. Nous vous renvoyons vers notre billet dédié, démontrant de façon formelle la minimisation des chiffres du Ministère de l’Intérieur.

Et toujours la violence des forces de l’ordre, même pour une marche en hommage à un jeune homme tué par leur intervention:

https://twitter.com/leGneral2/status/1157686988142718976

https://twitter.com/leGneral2/status/1157930988921602048

Nous vous renvoyons vers notre dossier sur Twitter pour en savoir plus sur le #PitieGate de la manifestation du 1er Mai 2019, événement emblématique qui a fait prendre largement prendre conscience dans la sphère publique des violences policières sur tous les manifestants et journalistes (et pas seulement les gilets jaunes), avec toutes les preuves de ce «mensonge d’État» d’après David Dufresne, voire scandale d’État.

Le texte de cet article est sous license Creative Commons Attribution 4.0 International (CC BY 4.0). Les images et vidéo sont les propriétés de leurs auteurs tels qu’indiqués en description ici ou sur la page liée. Image d’en-tête est notre composition à partir d’un tag d’un auteur inconnu et photographié par leonekmi.