Comptage par densité scientifiquement fondé des gilets jaunes, incluant les possibles convergence d’autres collectifs participant aux rassemblements de gilets jaunes (syndicats, collectifs comme contre les violences policières ou pour la protection des droits, partis politiques, etc). Notre décompte reste limité à un décompte local par villes pour lesquelles nous avons obtenu des données adéquates.

En partenariat avec Le Nombre Jaune, avec lequel nous échangeons des données, et que nous vous invitons à consulter pour un décompte à l’échelle nationale.


Notre méthode de comptage, rigoureuse, vérifiable et scientifique, se fonde sur le comptage par densité de Jacobs appliqué aux photographies non-aériennes selon Dillon Cariveau avec les règles de crédibilité de McPhail et McCarthy. Notre méthode est la même que celle utilisée par les fact-checkers et historiens. Nous nous basons uniquement sur des preuves observables (photographies et vidéos assez en hauteur et en suffisante qualité et bien localisées/datées), jamais sur les chiffres d’autres observateurs, bien que nous puissions les mentionner pour donner du contexte. Nous détaillons ici notre décompte ville par ville, avec les données sources utilisées et notre méthode pour calculer chacun.

Ce décompte ne se veut pas exhaustif, mais représentatif du nombre de manifestants dans un cortège dans un lieu précis et à un moment donné. Autrement dit, c’est un instantané à minima de ce qu’on peut observer sur photo ou vidéo, et ne peut constituer un décompte exhaustif mais simplement donner un ordre d’idée de la mobilisation. Notez qu’avec Le Nombre Jaune nous sommes les seuls à fournir un comptage basé sur des données sourcées et détaillées.

Nous ne cacheons pas que nous sommes engagés, et cela n’entame en rien notre soucis d’objectivité: l’objectivité s’atteint par une méthode, pas par la neutralité de ses pensées. Tout comme plus personne, et les scientifiques les premiers, ne peut plus rester neutre face aux catastrophes causées par le changement climatique, nous nous engageons afin que les méthodes scientifiques aient un impact positif sur la société.

Nous échangeons des données avec Le Nombre Jaune depuis l’Acte 11, et ceux-ci reprennent régulièrement nos décomptes pour certaines villes, principalement les gros rassemblements sur lesquels notre méthode par densité est plus adaptée.

Enfin, il est à noter que nous décomptons selon les données que nous arrivons à nous procurer (images assez en hauteur pour estimer la densité, plan assez large pour estimer périmètre, lieu et heure assez précis). Si vous avez de meilleures images/vidéos, n’hésitez pas à nous en faire part en commentaire!

Les données (photos, vidéos) ont été soit échangées avec le collectif Le Nombre Jaune (groupe Facebook Le Nombre Jaune), soit trouvées sur Twitter (recherche avec les mots clés: #giletsjaunes ville, où ville est remplacé par la ville) soit ailleurs sur Facebook (mots clés: gilets jaunes ville live).

Nous tenons à remercier chaleureusement les auteurs des photos et vidéos que nous utilisons ici ou que nous avons considéré pour notre comptage: nous ne pourrions rien faire sans vous! Nos référents terrains prennent d’ailleurs de plus en plus de risques avec la montée de la répression policière. Observer et compter est devenue une activité risquée. De même pour les auteurs de données que nous n’avons pas pu utiliser, nous vous remercions tout autant, car toutes les photos et vidéos de foules sont utiles dans notre processus de sélection, soyez-en certains!

De plus en plus d’autres acteurs convergent avec le mouvement des gilets jaunes, aussi nos décomptes intègrent également ces acteurs qui se joignent aux cortèges des gilets jaunes (puisque, comme pour la manifestation pour le climat, il n’y a aucun moyen de différencier ces manifestants qui participent aux mêmes cortèges).

Score de précision et marge d’erreur

Depuis l’Acte XV, nous dérivons pour chaque décompte par densité un score de précision (voir ici pour plus d’infos).

Comptage par ville

Toulouse

Donnée 1

Nous utiliserons cette excellente vidéo de Kivi Haussman, filmée à 15h48 (heure Facebook Live):

Dont voici un miroir du segment qui nous intéresse:

https://twitter.com/gjsciences/status/1119645446819987456

Combiné à cette vidéo, du même point de vue:

Et cette vidéo de RT France:

Qu’on combine avec cette vidéo de Born To Be Media Rider, filmée à 15h30, et qu’on synchronise à 3:00 (il y a un décalage d’une dizaine de minutes avec la vidéo de Kivi), et qui confirme à 4:00 que le cortège se densifie bien sous l’effet de l’animation:

La scène se déroule au niveau de la rue d’Alsace-Lorraine.

Voici notre géobalisage uMap:

Superficie: 2488.12 m², 2160.29 m² et (1380.49+2419.08) = 3799.57 m² pour respectivement les aires à densité élevée, moyenne et légère. Pour l’aire à densité élevée, le cortège est statique (du fait d’une animation orale au point de vue du vidéaste), et apriori mobile pour les autres aires. Nous utiliserons les constantes de densité de respectivement 3 personne/m², 0.627 m²/personne et 1.394 m²/personne.

Nous décomptons 13 636 manifestants dans ce cortège à Toulouse à 15h48.

Critères: C1-C4, C5, C6. Précision: Haute.

À ce nombre, il faut rajouter environ 300 motards qui sont venus manifester (voir ici, ici), nous arrivons donc à un décompte de 13 936 manifestants à Toulouse à 15h48.

D’autres données sont disponibles (ici, ici qui montre quelques manifestants sur la Place Jean Jaurès, ici avec même haute densité, ici à 14h40, ici à 14h). On peut d’ailleurs voir que les manifestants étaient toujours mobilisés vers 18h10:

https://twitter.com/DaniValou/status/1119634438323937280

Donnée 2

Nous utiliserons cette vidéo filmée à 14h40 (heure Facebook Live):

On géolocalise via la boutique Boss Store, rue de Metz.

Voici notre géobalisage MapChecking:

Superficie: 4607.46 m². Cortège mobile. Nous considérons une densité élevée, soit 0.348 m²/personne.

Nous décomptons 13 240 manifestants dans ce cortège à Toulouse à 14h40 (heure Facebook Live).

Critères: C1-C4, C5. Précision: Moyenne.

Sous-total

Nous décomptons 13 936 manifestants à Toulouse dès 14h40 et jusqu’à 15h48, précision: Très haute (critères: C1-C4, C5, C6, C7 car données 1 et 2 similaires).

Paris

Donnée 1

Nous utiliserons cette excellente vidéo de Clément Rouchon, filmée à 12h33 (heure Facebook Live), plus précisément la séquence de 5:00 à 8:15 (12h38 à 12h41 heure réelle):

Que nous recoupons avec cette vidéo de Clément Lanot, filmée à 12h39 (heure du post Twitter), soit avant ou en même temps que la séquence que nous avons choisi ci-dessus, donc nous pouvons être assuré de la synchronicité:

La scène se déroule au croisement du Boulevard de Bercy et du Quai de Bercy, le cortège venant de démarrer.

Cette dernière vidéo nous permet de mieux constater la densité en avant du cortège, et préciser à quel endroit les manifestants coupent la route.

Voici notre géobalisage uMap:

Superficie: 1487.32 m², 2709.03 m² et (309.35+1386.96) = 1696.31 m² pour respectivement les aires à densité élevée, moyenne et légère. Cortège mobile. Nous considérons les constantes de densité de respectivement 0.348 m²/personne, 0.627 m²/personne et 1 m²/personne.

Nous décomptons 10 290 manifestants dans ce cortège à Paris à 12h41 (heure Facebook Live + curseur).

Critères: C1-C4, C5, C6. Précision: Haute.

Notons qu’une autre vidéo permet également de constater la forte densité.

Donnée 2

Nous utiliserons cette vidéo de Clément Lanot, filmée vers 11h46 (heure du post Twitter):

Cette vidéo présente le début du rassemblement du cortège partant de Bercy, en face de l’Accor Hotels Arena (Palais des Sports).

Et ce live de Ruptly, rediffusée par Redfish, filmée à 11h49 (heure Facebook Live):

Et ce live de Jérôme Rodriguez, filmé à 11h33 (heure Facebook Live):

Et cette vidéo de l’AFP, où l’on peut apercevoir Jérôme Rodriguez (et donc synchroniser les vidéos et les points de vue):

Il y a aussi cette vidéo de Oliv Oliv, filmée à 11h15 (heure Facebook Live), ce qui est un peu trop tôt pour être synchronisé avec les autres.

Voici notre géobalisage uMap:

Superficie: 2059.59 m², 1490.98 m² et (1802.97+672.99) = 2475.96 m² pour respectivement les aires à densité élevée, moyenne et légère. Cortège statique. Nous utiliserons les constantes de densité de respectivement 3 personnes/m², 2 personnes/m² et 0.5 personne/m².

Nous décomptons 10 399 manifestants dans ce cortège à Paris à 11h50 (heure Facebook Live synchronisée).

Critères: C1-C4, C5, C6. Précision: Haute.

Donnée 3

Nous utiliserons cette vidéo, filmée vers 14h33 (heure du post Twitter):

Géobalisage et décompte rapide: environ 8 500 manifestants dans ce cortège à Paris.

Ce qui est intéressant est la localisation de ce cortège: il se trouve plus haut au niveau de l’Avenue de la République, un passage qui n’est jamais emprunté par l’autre cortège partant de Bercy d’après toutes les vidéos lives. Il s’agit donc ici d’un autre cortège.

Critères: C1-C4. Précision: Faible.

Donnée 4

Cette vidéo au niveau du tunnel du Quai de la Rapée, non décompté par manque de temps (mais montrant le même cortège partant de Bercy):

Donnée 5

Non décompté par manque de temps (mais même cortège partant de Bercy).

Donnée 6

Nous utiliserons cette vidéo de Ruptly, rediffusée par RedFish, et filmée à 11h49 (heure Facebook Live), que nous synchroniserons à 3:18:00 (15h07 heure réelle):

Que nous combinerons avec cette vidéo de Rémy Buisine du média Brut, en synchronisant à 1:17:00 :

Ces deux vidéos permettent de constater un goulot d’étranglement au niveau du croisement entre le Boulevard Jules Ferry et l’Avenue de la République, ainsi que d’observer que la Place de la République est déjà occupée par un certain nombre de manifestants.

Voici notre géobalisage uMap:

Superficie: 1080.68 m², 3751.75 m² et 12907.47 m² pour respectivement les aires à densité élevée, moyenne et légère. Le cortège est mobile. Néanmoins, avec le goulot d’étranglement, on observe une très haute densité, supérieure à ce qui est comfortable (et sécurisé) pour une foule. Nous considérerons les constantes de densité de respectivement 3.5 personnes/m², 0.627 m²/personne, et 3 m²/personne.

Nous décomptons 14 069 manifestants dans ce cortège à Paris à 15h07 (heure Facebook Live + curseur).

Critères: C1-C4. Précision: Faible.

Donnée 7

Nous utiliserons cette vidéo de Ruptly, rediffusée par RedFish, et filmée à 11h49 (heure Facebook Live):

Nous nous intéresserons à la séquence de 2:36:00 jusque 2:42:00, avec plus précisément deux zooms à 2:40:15 et 2:41.36:

La scène se déroule au niveau du croisement entre la rue Faubourg du Temple et le Boulevard Jules Ferry, précisément au moment où se rencontrent deux cortèges selon les référents terrain :

Ainsi que cette vidéo qui montre les instants qui précèdent (et qui expliquent l’importante densité: un cordon de police barrait la route avant de céder aux manifestants):

Une autre vidéo de Rémy Buisine pour le média Brut montre la même scène, synchronisée à 1:05:00 :

Voici notre géobalisage uMap:

Superficie: (2167.63+747.53) = 2915.16 m², (1395.57+842.79) = 2238.36 m² et 9557.00 m² pour respectivement les aires à densité élevée, moyenne et légère. Dans les aires à haute densité, le cortège est statique, dans les autres, mobile. Nous pouvons considérer une haute densité pour certaines aires du fait de l’intervention des forces de l’ordre, qui a eu pour effet de faire reculer et compacter les manifestants. Les aires denses s’étendent fort probablement au moins jusqu’au prochain croisement de rue, puisqu’il n’y a pas d’autre issue permettant de décompacter (ce qui est d’ailleurs un risque de sécurité par écrasement de foule…). Pour le reste, nous considérons une densité moyenne juste après les aires à densité élevée, puis légère pour tout le reste qui est trop éloignée pour quantifier précisément la densité (aussi nous restons prudents). Nous considérons des constantes de densité respectives de 3 personnes/m², 0.627 m²/personne et 0.5 personne/m².

Nous décomptons 17 094 manifestants dans ce cortège à Paris à 14h25 (heure Facebook Live + curseur).

Critères: C1-C4. Précision: Faible.

Sous-total

Entre 11h50 et 12h50, nous décomptons 10 399 manifestants au départ du cortège de Bercy à Paris, précision: Très haute (Critères: C1-C4, C5, C6 et C7 par données 1 et 2). D’autres cortèges ont eu lieu, comme celui que l’on peut voir dans la donnée 7.

Les données 6 et 7 ayant des décomptes similaires, surtout que le décompte 6 arrive 40 minutes après une intervention musclée des forces de l’ordre (ayant pu disperser un certain nombre de manifestants, surtout du second cortège, on peut en voir une partie qui a été isolée dans cette vidéo), nous considérerons le critère C7 atteint. Nous décomptons 17 094 manifestants à Paris à 14h25 (heure Facebook Live + curseur), précision: Moyenne (critères: C1-C4, C7).

La précision peut sembler faible comparé à ce que nous avions pu obtenir lors de précédents rassemblements parisiens, néanmoins il est à noter que depuis la promulgation de la loi anti-casseur, les forces de l’ordre utilisent des stratégies de maintien de l’ordre (et de répression) bien plus agressives, par exemple en empêchant les manifestants de se rassembler sur la Place de la République, lieu idéal pour une photo/vidéo de qualité pour un comptage par densité, et ce malgré la déclaration de la manifestation et son point de chute prévu à cette place. Considérant ces conditions difficiles, nous sommes déjà très heureux de pouvoir fournir un décompte avec une telle précision (et un décompte tout court). Nous rappelons donc que ceci est un cortège à minima, fondé sur les données. De nombreux cortèges avaient été prévus, et il y a pu y avoir plus de manifestants que ce que nous avons compté, mais nous n’avons dans ce cas pas pu obtenir de donnée adéquate permettant de les compter.

D’autres données sont disponibles (ici pour le cortège partant de Chatelet vers les Champs-Élysées, ici, ici).

Montpellier

Donnée 1

Nous utiliserons cette vidéo, filmée par Pierrot Don Murcielago pour Le Nombre Jaune:

Voici notre géobalisage MapChecking. Densité moyenne. Cortège mobile. Constante de densité de 0.627 m²/personne.

Nous décomptons 1 448 manifestants dans ce cortège à Montpellier à 14h53 (heure Facebook Live).

Critères: C1-C4. Précision: Faible.

Donnée 2

Nous utiliserons cette photo, qui offre un bon point de vue du fait du dénivelé:

La scène se déroule probablement juste après celle de la donnée 1, car dans la continuité du tracé.

On géolocalise au 2 Boulevard du Jeu de Paume (on remarque l’enseigne « Jean Vallon » sur la droite et l’architecture des bâtiments, car les enseignes ont changé depuis les photos de Google Street View).

Voici notre géobalisage MapChecking:

Superficie: 2704.90 m². Cortège mobile. Nous considérerons une densité légère de 1.394 m²/personne.

Nous décomptons 1 940 manifestants dans ce cortège à Montpellier (heure inconnue).

Critères: C1-C4. Précision: Faible.

Une autre photo du même cortège (même pancartes) est disponible (ici).

Donnée de vérification

Cette vidéo permet de compter à vue, filmée à 15h12 (la séquence qui nous intéresse commence à 6:39):

Elle se déroule au début du cortège. On y compte à vue environ 2000 manifestants.

Sous-total

Nous décomptons 1 940 manifestants à 15h12 (heure Facebook Live), précision: Vérifié.

Une autre vidéo est disponible ici (place de la Comédie) et une photo (ici).

Bordeaux

Donnée 1

Nous utiliserons cette vidéo, filmée à 14h08 (heure Facebook Live), et synchronisée à 38:00 (14h46 heure réelle):

Combiné à cette vidéo filmée à 14h40 (heure Facebook Live), synchronisée à 6:00 :

La scène se déroule au croisement de la rue Sainte-Catherine et du Cours Victor Hugo (on reconnait de nombreuses enseignes de restauration rapide).

Voici notre géobalisage uMap:

Superficie: 300.60 m² et 1697.21 m² pour respectivement les aires à densité élevée et moyenne à élevée. Cortège statique. Nous considérerons les constantes de densité respectives de 3 personnes/m² et 2.5 personnes/m². Nous sommes là particulièrement précautionneux, car on peut observer clairement un goulot d’étranglement lors du lancement de grenades lacrymogènes par les forces de l’ordre, les manifestants étant obligés de crier « reculez! », indiquant une densité élevée sur toute la longueur du cortège, alors que nous considérons une densité moyenne à élevée.

Nous décomptons 5 145 manifestants dans ce cortège à Bordeaux à 14h46 (heure Facebook Live synchronisée).

Critères: C1-C4, C6. Précision: Moyenne.

Pour contexte, les journalistes de France Bleu Gironde rapporte un nombre similaire de manifestants à la semaine dernière, d’environ 2 000 selon leur reporter sur place et 1 500 selon la police.

D’autres données sont disponibles (ici, ici, ici).

Une autre vidéo montre bien toute l’étendue du cortège:

Ainsi que celle-ci, filmée vers 14h33:

Et ici:

Lyon

Nous utiliserons cette vidéo, filmée vers 14h36 (heure du post Twitter):

Nous géolocalisons via l’enseigne « L’Auberge des Canuts », sur la Place Saint-Jean.

Voici notre géobalisage MapChecking:

Superficie: 867.62 m². Cortège statique. Nous considérons une densité moyenne mais avec quelques trous, soit une constante de 1.5 personnes/m².

Nous décomptons 1 301 manifestants dans ce cortège à Lyon vers 14h36 (heure du post Twitter).

Critères: C1-C4, C5. Précision: Moyenne.

D’autres données sont disponibles (ici).

Pour contexte, LyonMag compte entre 150 et 300 manifestants à cette même place.

Nice

Nous utiliserons cette vidéo, filmée à 14h34 (heure Facebook Live):

On géolocalise via l’enseigne « Maxi Bazar », au 9 Avenue Thiers.

On utilise la séquence à partir de 1:00.

Voici notre géobalisage MapChecking:

Superficie: 2095.15 m². Cortège mobile. Nous considérerons une densité légère de 3 m²/personne.

Nous décomptons 698 manifestants dans ce cortège à Nice à 14h35 (heure Facebook Live + curseur).

Critères: C1-C4. Précision: Faible.

Villes non décomptées

Tableau récapitulatif

VilleDécompteHeurePrécision
Paris17 09414h25Moyenne (dont 10K Très haute)
Toulouse13 93614h40-15h48Très haute
Bordeaux5 14514h46Moyenne
Montpellier1 94015h12Vérifié
Lyon1 30114h36Moyenne
Nice69814h35Faible

Conclusion

Nous décomptons un total de 40 100 manifestants sur seulement 6 villes pour lesquelles nous avons eu des données utilisables, dont 17 094 à Paris, 13 936 à Toulouse, 5 145 à Bordeaux et 1 940 à Montpellier.

Ce chiffrage ne se veut pas exhaustif à l’échelle nationale, mais représentatif de la mobilisation à minima pour les villes pour lesquelles nous avons eu assez de données pour faire un décompte par densité. Pour un décompte plus exhaustif, nous vous redirigeons vers notre partenaire Le Nombre Jaune.

Nous soulignons que ce décompte, bien que le nombre de villes comptabilisées peut sembler faible, cela nous prend en moyenne 15h à 20h de travail, chaque week-end, et ce sans compter les diverses sollicitations sur réseaux sociaux, les re-comptages, le développement de nos méthodologies comme le score de précision… Autant dire que notre week-end y passe. Plus de la moitié de ce temps de travail réside dans la recherche, la sélection et le rapprochement chronologique de données adéquates, aussi vous pouvez nous aider à compter plus de villes et avec une plus grande précision en nous faisant remonter vos vidéos de cortèges statiques (sur une place par exemple)!

Au niveau de l’évolution de la mobilisation, nous ne pouvons nous prononcer à l’échelle nationale. Néanmoins, au niveau des villes décomptées, le beau temps et l’actualité politique du Grand Débat aidant, certaines villes ont vu une reprise de la mobilisation, comme à Paris, d’autres ont vu une mobilisation similaire à leur moyenne comme Toulouse ou Bordeaux, mais dans l’ensemble il semble y avoir une légère baisse de la mobilisation sur le reste des villes. Globalement, il est difficile de se prononcer sur une hausse ou une baisse avec notre décompte, nous conseillons de se référer à Le Nombre Jaune pour une vision plus exhaustive sur l’ensemble du territoire.

Entre 14h et 16h, il y avait déjà au moins 10 000 manifestants à Paris, et 13 000 autres à Toulouse, soit plus 23 000 en ne comptant que ces deux villes, quand le Ministère de l’Intérieur comptait 9 000 manifestants sur l’ensemble du territoire, dont 6 700 à Paris, ce qui ne laissait que 2 900 manifestants pour le reste de la France! La minimisation continue donc dans l’absurdité la plus totale.

https://twitter.com/gjsciences/status/1119645446819987456

En fin de journée, le Ministère a compté 27 900 manifestants en France dont 9 000 à Paris pour cet acte 23, contre 31 000 manifestants en France et 5 000 à Paris pour l’acte précédent). Pour expliquer ces chiffres, et la différence énorme avec les estimations à la mi-journée, nous laisserons la parole à M. Bruno Questel, député LREM:

https://twitter.com/videotouit1/status/1119611031083528194

Enfin, la répression continue de se faire de plus en plus violente, avec une répression des manifestations déclarées même sur le tracé et pendant les heures autorisées, comme en atteste le blocage des entrées de la Place de la République à Paris:

Ou encore le non-blocague des autoroutes par les autorités, parcours pourtant prévu par les organisateurs de la manifestation déclarée à Paris partant de Bercy, et mettant en péril la vie des manifestants et des journalistes:

Et un ciblage maintenant assumé de la presse et des journalistes:

https://twitter.com/leGneral2/status/1119674685359362050

En plus des figures pacifiques du mouvement (Jérôme Rodriguez, puis Ramous, Priscilla Ludosky):

https://twitter.com/leGneral2/status/1119634833209163778

Le texte de cet article est sous license Creative Commons Attribution 4.0 International (CC BY 4.0). Les images et vidéo sont les propriétés de leurs auteurs tels qu’indiqués en description ici ou sur la page liée. Image d’en-tête de Johan Pouilloux avec sa permission (merci à lui!).